El Watan2

 

Le 8 août, la chanteuse libanaise et de confession chrétienne, Yara, est arrêtée pour avoir fumé une cigarette alors qu’elle se rendait à son hôtel de Constantine. Depuis le début du Ramadhan, plus de 117 personnes ont été interpellées par la police en Algérie, pour non-respect du jeûne. Mais la situation algérienne est-elle une exception ? Relève-t-on dans le monde musulman les mêmes débordements de la police ou de citoyens désireux d’appliquer coûte que coûte le Ramadhan ? El Watan Week End a interrogé des spécialistes dans plusieurs pays. Zineb El Rhazoui, journaliste, cofondatrice du Mouvement Alternatif pour les Libertés Individuelles (MALI) et initiatrice du mouvement des déjeûneurs au Maroc, a répondu à nos questions sur la situation marocaine.

Nous sommes en pleine période du ramadan. En Algérie, les sanctions et autres tabassages sont malheureusement monnaie courantes. On évoque 117 personnes. Qu’en est-il du Maroc ?

Absolument aucune différence, sauf que chez…

View original post 1 389 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s