Les salamis ne sont pas les seuls produits à risque.


Dièz & Bemòl

La publication de l’étude de l’Institut National du Droit du Consommateur à propos des salamis a causé tout un tollé dans le pays. Entre désinformation et vérité vous ne savez franchement à quel saint vous vouer. Alors dans le but de vous protéger, vous décidez de suspendre la consommation de ce produit de merde. Votre attitude est bien, puisque prévenir vaut mieux que guérir, mais laissez moi vous dire, si au moins le peu d’informations qu’on ait à propos des salamis équivalait a ce qu’on sait de quelques autres produits, il paraît qu’on parlerait davantage. Parce que pendant que vous vous mettez à l’abri des coliformes fécaux…

1.    Votre rouge à lèvre vous tue à petits feux.

En février dernier une firme américaine a étudié des rouges à lèvres de marques très connues sur le marché, pour déterminer leur contenu en plomb. Parmi les échantillons analysés, ils ont découvert qu’environ…

View original post 804 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s