La fonte des glaces de l’Arctique est 50 % plus rapide que prévu


MAXINE-VOYANCE

La glace de l’Arctique disparaît bien plus rapidement que prévu, selon les données communiquées par le premier satellite construit pour étudier l’épaisseur des calottes polaires.

Les premiers résultats de la sonde CryoSat-2 de l’Agence spatiale européenne indiquent que 900 kilomètres cubes de glaces marines présentes durant l’été ont disparu de l’océan arctique au cours de l’année dernière.

View original post 172 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s