Affrontements à Amiens: 16 policiers blessés, aucune interpellation


Revue de presse

Des affrontements « violents » ont eu lieu dans la nuit de lundi à mardi entre des jeunes gens et la police à Amiens-nord, annonce le maire de la ville Gilles Demailly. 16 policiers ont été blessés, et les forces de l’ordre n’ont pu procéder à aucune interpellation. Les policiers, dont le plus gravement touché a quinze jours d’ITT, ont été blessés par des tirs de chevrotine et de mortier et des jets de projectiles, a précisé la préfecture, qui parle d' »événements graves », avec « trois bâtiments publics » en partie détruits.

De gros dégâts sont à déplorer. Des poubelles et des voitures ont été incendiées ainsi que des bâtiments publics. Une école maternelle a ainsi été complètement saccagée et en partie incendiée, selon le maire qui dit ne pas avoir « connu une nuit aussi violente » depuis des années. Des voitures étaient en travers de la route et brûlées, des containers à ordures incendiés…

View original post 210 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s