Du caractère lunatique des oeufs


Sur un coup de plume

Un jour qu’un ami chez moi j’invitais, des œufs au plat je voulus préparer.

« Malheureuse! S’écria mon invité, cache donc ces œufs que je ne saurais voir, ne sais-tu pas qu’ils sont terriblement néfastes pour la santé? Ce sont les dernières nouvelles scientifiques qui le disent! Ils te détruiront le ventre! »

Étant jeune et soucieuse de conserver ma santé, de faire une salade aussitôt m’empressai. Quelques mois plus tard, je me retrouvai à nouveau en compagnie de mon ami, qui soudain dit:

« Parbleu, je mangerais bien des œufs. »

« Comment? Manger des œufs après ce que tu as dit? Mais tu n’y penses pas! » je fis, interloquée par ce revirement subit.

Mon ami alors insista sur les bienfaits récemment prouvés par des études de laboratoires dont le crédit était certifié. Et moi je me hâtai de nous faire des œufs, et d’ainsi une si longue abstinence briser.

Mais imaginez mon trouble, quand…

View original post 178 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s