Contrôles d’identité : Valls enterre le récépissé


Revue de presse

Trop complexe à mettre en place, la mesure proposée par Manuel Valls pour lutter contre le délit de faciès ne verra pas le jour. Le ministère de l’Intérieur a cependant d’autres propositions pour améliorer les contrôles d’identité.

Les récépissés remis à l’issue d’un contrôle de police resteront lettre morte. Selon RTL, la réforme proposée par Manuel Valls pour lutter contre les contrôles au faciès a été abandonnée après plusieurs semaines de concertation avec les parties concernées. Outre l’opposition farouche des syndicats de police, les difficultés techniques étaient trop nombreuses.

La Cnil a ainsi alerté le ministère de l’Intérieur sur les dangers potentiels des fichiers créés par ces récépissés. «Une même personne pourrait être tracée de manière extrêmement efficace dans le temps et dans l’espace», explique au micro de RTL Isabelle Falque-Pierrotin, présidente de la commission. «Le récépissé pourrait également être utilisé à des fins d’enquête, de police judiciaire … Nous…

View original post 428 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s