Accident de Bellecour : «cela aurait pu arriver à n’importe quel conducteur»


ARDSL Association Rail Dauphiné Savoie Léman

Au dépôt TCL de Perrache et dans les bus, l’heure était lundi 20 août à la consternation. Chaque agent se sent concerné par ce qui est arrivé à leur collègue samedi 18 août. Les chauffeurs soulignent la conduite très particulière des bus articulés, longs de 18 mètres et la difficulté de rouler à Lyon.

Une atmosphère de plomb pesait lundi 20 août sur le dépôt TCL de Perrache. Deux jours après le terrible accident qui a coûté la vie à un jeune Villeurbannais, les chauffeurs de bus ont repris le volant sans pouvoir évacuer de leur mémoire les événements de samedi 18 août. « Les gens sont très choqués par le décès de ce jeune et par la mise en cause de leurcollègue« , témoigne un agent de maîtrise. « On connaît tous P., c’est un ancien de la boîte, il est expérimenté et faisait la ligne depuis un ou…

View original post 325 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s